20 mai 2015

Muffins à la myrtille - Blueberry muffins

... comme on dit aux States (bilingual, remember ?)

Je vous avais dit que je reviendrai avec des recettes pleines de sucre et de calories. Il faut dire que bon, mes premiers mois de baleinage ont été chaotiques niveau bouffe : je ne pouvais plus rien avaler de sucré. Oui, moi. Plus une seule lichette de Nutella, plus de tartines au petit-dèj', plus de dessert, de yahourts, de fruits ... J'ai passé plusieurs mois (on peut aller jusqu'à 6, ouais, quand même) à petit-déjeuner de thé, pain de mie, jambon et fromage, et à déjeuner / dîner de pâtes au pesto. Ahhhh, le pesto ... *soupir*

Bref, après cet intermède salé frustrant (ben ouais, j'ai dit PAS DE NUTELLA BORDAYL !!!) j'ai enfin pu goûter de nouveau aux joies des calories, du sucre à gogo et du NUTELLA (monomaniaque).

Enfin, ce n'est pas pour vous proposer une recette au NUTELLA que je suis là aujourd'hui, même si la couleur de mes muffins a induit mes filles en erreur ("Haaan cool, des muffins au NUTELLA" - filles de leur mère)

Non, ce sont des muffins aux myrtilles, comme aux US, yeah ! En plus de vous faire voyager, ils vous épargneront les x heures de vol, parce qu'ils sont prêts en 30 minutes chrono, cuisson comprise. 




LES INGRÉDIENTS pour 10 muffins :
  • 230g de farine
  • 100g de cassonade
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 grosse pincée de sel
  • 1 œuf
  • 20 cl de lait
  • 6,5 cl d'huile neutre (tournesol, colza ...)
  • 125g de belles myrtilles fraîches (bio, ici)

LET'S COOK !

Préchauffage du four à 200°C et décollage immédiat ...

Bon, alors tout ça est très compliqué :
  1. Dans un premier récipient, on verse les éléments secs : farine, cassonade, sucre vanillé, levure, sel. On mélange.
  2.  Dans un second récipient, on verse les éléments humides : on bat l’œuf, on ajoute le lait et l'huile.
  3. On verse les éléments humides (2) dans les éléments secs (1) et on mélange à la cuillère rapidement, sans trop insister, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de farine apparente. Les grumeaux ? On s'en fout, s'il y en a ce n'est pas grave.
  4. On ajoute les myrtilles lavées et séchées, on incorpore délicatement ...
  5. On verse la préparation dans des moules à muffins, on saupoudre légèrement de cassonade pour faire croustiller et zou, au four pour 20 minutes.
  6. On atterrit aux States lorsque le four sonne.
Un bon thé, un muffin, le bonheur.

Bon app' guys !

10 mai 2015

Mes "Simple Green Smoothies"

Il y a un an environ, je découvrais grâce à Marjoliemaman et Céline (Le blog de Marjoliemaman, Merci pour le Chocolat, Wonderful Breizh ... ces filles sont hyperactives !!) le principe des Green Smoothies

Popularisées par le site Simple Green Smoothies, ces boissons rafraîchissantes et ultra-vitaminées marient les fruits, jus et eaux végétales à des feuilles vertes, "leafy greens" en anglais, aux multiples vertus : pour ne citer que certaines, elles sont bien sûr riches en chlorophylle, mais également en potassium, magnésium, folates (le fameux acide folique - coucou les baleines), des vitamines A, C, E, K, des fibres ... (source : site Veg'an Bio). Bref, toi qui as un petit coup de mou, tu peux oublier le Red Bull et te délecter de NATUREL bordel.




Bien évidemment, il faut dans la mesure du possible utiliser des fruits et feuilles de saison, et du bio, si l'on veut aller au bout de la démarche. Mais tu peux faire comme moi et congeler tes fruits, que tu peux ainsi ressortir en petite quantité quand ça te chante, et utiliser directement surgelés.
Les fruits sont entiers et épluchés, sauf pomme, poire, pêche etc.

Les feuilles que j'utilise le plus souvent sont les feuilles d'épinards, le chou plat, la mâche. Le chou Kale (sorte de chou vert frisé) est très souvent utilisé dans les recettes d'origine, mais on n'en trouve pas partout (genre pas au Carrouf' du coin), dommage. Les herbes aromatiques comme le basilic, la menthe sont parfaites pour parfumer un smoothie (fraise + menthe = love).

En termes de liquides, j'utilise beaucoup d'eau, ou de purs jus de fruits pressés par mes soins (exceptionnellement en bouteille). On peut également utiliser de l'eau de coco, des laits végétaux (amande, noisette ...), non sucrés bien sûr.

Enfin, on peut user et abuser d'épices de toutes sortes pour parfumer ses "cocktails" : cannelle, anis, gingembre, selon son goût et son imagination ! On peut également ajouter des flocons d'avoine, de la noix de coco râpée que l'on mixe avec les fruits et les feuilles. 

Sky is the limit, en gros. Mais attention, on n'ajoute jamais de sucre. On trouve des subterfuges, comme la banane, la pomme, la mangue, la poire, qui sont naturellement sucrées et qui, de par leur texture, donnent de la tenue aux smoothies.

Pour la préparation, il suffit d'avoir un blender (ou son fidèle Thermomix), et de mettre les ingrédients dans l'ordre : feuilles puis liquide puis fruits. La proportion à respecter est la suivante : 2 doses de feuilles pour 2 doses de liquide pour 3 doses de fruits.

Ensuite, laisse courir ton imagination !

Quelques recettes de base, selon le contenu de mon frigo ... Les quantités suffisent à 2 personnes, et les mesures sont faites à l'aide d'un verre standard (20cl), on parle ici en volume.

Pour commencer, le "Beginner's Luck" de Simple Green Smoothies ... Miam !
  • 2 verres d'épinards
  • 2 verres d'eau
  • 1 verre de mangue
  • 1 verre d'ananas
  • 2 bananes

Le green smoothie ... rouge ! Magnifique.
  • 2 verres de chou plat
  • 1 verre d'eau
  • 1 verre d'orange pressée
  • 1 verre de fraise
  • 1 verre de fruits rouges surgelés
  • 1 banane

Le smoothie façon Pina Colada !
  • 2 verres d'épinards
  • 1 verre d'orange pressée
  • 1 verre de lait de coco
  • 1 verre de mangue
  • 1 verre d'ananas
  • 1 banane

Puis des smoothies sans nom :

  • 2 verres d'épinards
  • 1 verre d'eau
  • 1 verre de jus d'orange fraîchement pressé
  • 1 verre de fraises
  • 1 verre d'ananas
  • 2 bananes


  • 2 verres de chou plat
  • 2 verres d'eau
  • 1 verre d'orange (entière, sans peau)
  • 1 verre de mangue
  • 1 verre de fraises


  • 1 verre d'épinards
  • 1 verre de concombre (oui oui !)
  • 2 verres d'eau
  • 1 verre de pomme
  • 1 verre de framboises surgelées
  • 1 banane
  • quelques feuilles de menthe 


  • 2 verres de mâche
  • 1 verre d'eau
  • 1 verre d'orange pressée
  • 1 verre de pomme verte
  • 1 verre de fraises
  • 1 banane


Allez ... A vos blenders les p'tits gars !

4 mai 2015

Pilons de poulet au four - Le Fourrezitout du jour (plat complet)

Tu t'interroges, toi ô lecteur de la première heure : mais que fait-elle ? Où sont passées les recettes pleines de sucre, de beurre et de chocolat ? Quid des cookies, brioches et autres muffins ? Tu es en hypoglycémie mais rassure-toi : je te donnerai prochainement ta dose de glucides.

Pour l'heure, je retrouve le plaisir de préparer à manger pour ma petite famille tous les midis. Et je ne suis pas radine : je partage avec toi mes petites recettes simplettes et vite faites (putain, ça rime. Poète - pouët.)

Quoi de plus rapide que de faire un plat complet ? Un plat fourrezitout, quoi. Paf, les légumes, paf, la viande, et paf, au four.

Je pratique régulièrement le fourrezitout à base de poulet, notamment de pilons. Petits donc cuisant vite, parfaits pour rentrer dans un plat, parfaits pour être dévorer par les kids avec les doigts - slurp - miam - on s'en fout partout. Je varie les légumes que j'y ajoute, les assaisonnements, selon l'envie et le contenu du frigo.

Je te propose ici le fourrezitout "poulet, courgettes et tomates en persillade", à accompagner de petites pommes de terre vapeur, ou de riz.



LES INGRÉDIENTS pour 4 personnes :
  • 8 à 10 pilons de poulet
  • 2 courgettes
  • 2 belles tomates
  • 1 oignon
  • 4 branches de persil
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 cc de sel de Guérande
  • Poivre
  • 2 cl de vin blanc sec
  • 2 cs de crème fraîche
  • 1 cs d'huile d'olive

EN CUISINE !

Préchauffe ton four à 180°C. 

Lave et épluche 2 courgettes, et tranche-les à la mandoline (non, pas l'instrument de musique, l'autre).

Lave tes tomates et coupe-les en fins quartiers.

Dépose tes légumes dans un grand plat à gratin.

Au robot, au hachoir, ou tout autre instrument coupant (pas au rasoir, c'est chiant, surtout le 5-lames), hache menu-menu persil, oignon et ail. 

Ajoute cette persillade à tes légumes, ainsi que le sel et le poivre. Mélange, touille, remue, bref, fais en sorte que tes légumes soient bien assaisonnés de partout.

Arrose du vin blanc, nappe d'un peu de crème. 



Dépose par-dessus tes pilons de poulet salés et poivrés, badigeonne-les d'huile au pinceau, pour qu'ils bronzent une fois au four.


Enfourne-moi tout ce petit monde, pendant 45 à 50 minutes.

Et toi, c'est quoi ton plat fourrezitout ? 

Bon app' les p'tits gars !