30 octobre 2016

Pain d'épices de mon enfance

Quoi de plus logique la veille de Halloween que de publier une recette de Noël ? Je suis une fille qui n'est jamais à l'heure, il faut le savoir. Être en avance, c'est du temps de perdu. Alors soit je suis très en avance (2 mois, truc de fou) sur les prochaines festivités, soit, et c'est parfaitement plausible, je suis TRÈS TRÈS à la bourre sur les précédentes. Ou enfin, je me contrefiche des traditions et des horaires et je fais ce que je veux quand je veux, na (poils sous les aux bras).

Prosper (Youplaboum), ce gros poilu (encore des poils ? mon subconscient aurait-il un message à me faire passer ?) a fait partie des goûters préférés de mon enfance. 
Allez, la nostalgie c'est cadeau (et la chanson moisie dans la tête aussi) :




Revenons à nos oursons : cette saveur corsée d'épices et d'orange, ce gâteau moelleux à la croûte qui colle aux doigts et cette jolie couleur d'automne  ... Un peu comme les Chamonix, le pain d'épices est une madeleine de Proust que j'ai eu envie de faire découvrir à mes enfants - et, avouons-le, très envie de boulotter tranquillou avec un bon petit thé.

Ou un café

C'est ma copine Lulu (coucou ma Lulu !) qui m'a donné cette recette, et je t'aime d'amour Lulu : Prosper a débarqué pour le goûter tout sautillant, sans avoir pris une ride. Les parfums, la texture chamallow, les doigts qui pèguent, tout y est. Ce pain d'épices est un petit bonheur et je me devais de le partager ici.

Youplaboum, en cuisine !

LES INGRÉDIENTS :

  • 160g de farine complète
  • 120 g de farine blanche T45 / T55
  • 1 sachet de levure chimique
  • 90g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé 
  • 2 cc de mélange pour pain d'épices (cannelle, badiane, fenouil, cardamome, girofle, gingembre)
  • 250g de miel
  • 2 œufs
  • 5 cl de lait
  • zeste + jus d'une demi-orange (5cl)

C'EST PARTI !!! :

Préchauffe le four à 160°C.

Feignasse un jour, feignasse toujours : j'ai tout mis le Thermomix, j'ai mélangé 30 sec vitesse 6, et vogue la galère.

Mais toi qui n'es pas équipé, voici comment procéder : fais fondre le miel dans une casserole, à feu doux.

Pendant ce temps, mélange dans un récipient les ingrédients secs : farine, cassonade, sucre vanillé, levure et épices.

Verse sur ce mélange le miel chaud, et remue avec une spatule pour bien amalgamer. Ajoute ensuite les 2 œufs, mélange encore, et enfin, ajoute le lait, le zeste et le jus d'orange.

Beurre et farine un moule à cake, et remplis-le de la préparation aux 3/4.

Là tu vois, c'est trop rempli, et ça a tout débordé

Et hop, au four pendant une heure. Vérifie la cuisson, la pointe du couteau doit ressortir bien sèche. Prolonge le temps de cuisson si besoin.

Il faut laisser refroidir avant de déguster. Enfin, il paraît hein. Pas testé. On peut le conserver une semaine, bien emballé. Pas sûre qu'on arrive à tester non plus.

Bon app', bon goûter, bon retour en enfance, bon Halloween et ... Joyeux Noël (comme ça c'est fait - ou c'est en retard de Noël dernier) les p'tits poulets !




26 octobre 2016

Les soupes de Mémé Spipile : velouté d'épinards au fromage ail et fines herbes

Youhou, ça y est, il fait froid ! Je ne sais pas si je suis la seule que cela réjouit, mais PUTAIN FINI LES 40 DEGRES A L'OMBRE DANS CETTE PUTAIN DE CUVETTE GRENOBLOISE !!! Fini l'air irrespirable chargé de nano-particules qu'elles sont pas bonnes pour tes poumons, adios les bonbons qui collent au papier et/ou au fond du sac, fini le cheveu gras et humide qui colle au front dès 7h du matin (pardon je m'emporte un peu, et oui, j'aime ce qui colle).

Bref, du petit débardeur minimaliste laissant apercevoir le gras du bide, les bretelles du soutif et les vergetures mais dans lequel j'arrive à transpirer quand même, je suis passée au pull oversize et je me suis tricotée un chââââle, oui Madame oui Monsieur.

ça brille

c'est choli (et il pleut)

Et comme il faut bien que je fasse honneur à ma réputation de Mémé Spipile, je me suis mise au tricot ET je me suis remise à faire des soupes. Glamour quand tu nous tiens.

Cette recette-ci est la préférée de toute la famille. Oui, même la petite dernière kiffe la "choupe" et les "pinards" (pas encore le pinard mais ça viendra, elle est à bonne école). 

Ce velouté est doux, crémeux, un vrai délice et si tes enfants sont récalcitrants à la couleur verte, tu peux toujours leur expliquer qu'après ingestion de cette soupe ils se transformeront à coup sûr en Hulk. NDLR : ça ne fonctionne absolument pas, toujours pas de Mark Ruffalo à la maison *soupir*

A ton Thermomix !

LES INGRÉDIENTS (pour 6 personnes) : 
  • 400g d'épinards en branche surgelés
  • 350g de pommes de terre
  • 600g d'eau
  • 2 échalotes
  • 20g de beurre salé
  • 1 bouillon de volaille
  • 1/2cc de sel
  • 75g de fromage ail et fines herbes, type Boursin 

EN CUISINE ! (temps de préparation 5 min, temps de cuisson 27 minutes)


Mets dans le bol du Thermomix les 2 échalotes épluchées, et mixe 5 secondes vitesse 5. Racle les parois du bol, ajoute le beurre en morceaux, et hop, 4 minutes, Varoma, vitesse 2.

Pendant ce temps, épluche et coupe en cubes les pommes de terre.

A la sonnerie, ajoute dans le bol l'eau, les pommes de terre, les épinards surgelés, le bouillon et le sel.

C'est parti pour 22 minutes de cuisson, à 100 degrés, sens inverse vitesse mijotage.

A la fin de la cuisson, ajoute le fromage ail et fines herbes, et mixe 1 minute vitesse 10.

C'est prêt ! 



Et la jolie bolée bretonne

Un bol de soupe, une soirée tricot sous un plaid, avec le chat à tes pieds, te voilà parfait pour une soirée comme chez Mémé Spipile (ah pardon on me dit que j'ai oublié de mentionner la tisane). Elle est pas belle la vie ?