16 décembre 2016

Vin chaud de Noël

Winter is coming les gars. C'est pas moi qui le dit, c'est Jean Neige. 
Winter s'approche dangeureusement, mais on va laisser les Marcheurs Blancs coincés dans le conduit de la cheminée, ces mecs là ne sont pas très festifs.

L'Hiver approche, et avec l'hiver, il y a le froid contre lequel il faut lutter à coups de raclettes, fondues savoyardes et tartiflettes. Faire du gras, ça s'appelle.
Il y a le sapin à parer de mille lumières et de décorations homemade par l'enfant de 5 ans à l'école, il y a les trouze mille cadeaux à emballer le soir quand tout le monde dort. 
Il y a les Biscuits de Noël à faire par fournée de 50 et qui embaument la maison de leur parfum de cannelle et d'orange. 
Il y a les jolis marchés de Noël qui fleurissent un peu partout et qui font briller les yeux des enfants et des parents.
Mais surtout, surtout ... ce qui fait briller les yeux des parents, ce n'est pas la magie de l'Avent. Non, vous le savez comme moi, c'est beaucoup plus terre à terre tout ça : ce qui fait briller nos yeux fatigués, c'est le vin chaud. 



Le vin chaud c'est mon petit plaisir du Marché de Noël (avec le sandwich chaud à la raclette). Mais comme je n'ai étonnamment pas le temps d'aller déambuler tous les soirs, oui, tous les soirs (l'alcoolisme, ce fléau) entre les petits chalets illuminés pour aller me siffler un verre de ce breuvage délicieux, je m'en suis fait une petite cuvée spéciale "Spipile Christmas"

Je vous fais partager le secret de cette petite boisson festive, dont les effluves, ou plutôt devrais-je dire les vapeurs provoquent à l'heure où je vous écris l'hilarité générale dans ma maisonnée.

LES INGRÉDIENTS pour une bouteille de 75cl
  • 1l de vin rouge type Merlot, Gamay (jeune et fruité)
  • 130g de sucre cassonade
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles de badiane (anis étoilé)
  • 1 gousse de vanille ouverte en deux
  • 1cc de graines de coriandre
  • 1 morceau de 1cm de gingembre
  • 1/2 citron non traité tranché
  • le zeste d'une orange + une moitié tranchée + le jus de l’autre moitié

EN CUISINE !

Rien de plus simple : dans une casserole, on met tous les ingrédients comme ceci :


Et on ajoute le vin comme ceci :

On met sur le feu et on porte à ébullition. Quand ça bout, on baisse à feu doux et on laisse mijoter 20 minutes.

On laisse enfin refroidir dans la casserole, pour que les arômes continuent d'infuser, puis on filtre et on embouteille.

Je conserve mon vin au frigo, et je le fais réchauffer quelques instants au micro-ondes. Punaise que c'est bon !!!

Je vous souhaite de jolies fêtes pleines de chaleur, d'amour et de personnes chères à votre cœur.
Je vous embrasse fort ! 


Pile le vin à ne pas utiliser, bravo Spipile !




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous en pensez quoi ?